Notre Blog

Qu'est-ce que le cuir et d'où vient-il ?

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

On le trouve partout : pour se chausser, pour se vêtir, pour transporter, pour embellir ou protéger des objets... bref cette matière est utilisée depuis des milliers d'années dans notre quotidien. Mais savez-vous exactement ce qu'est le cuir ? De quel animal et de quelle partie ? Existe-t-il plusieurs plusieurs finitions et qualités ?

Le cuir, c'est quoi exactement ?

On nomme « cuir », la transformation d'une matière putrescible (la peau d'un animal), en un produit durable et imputrescible. Pour avoir un article fini, il faut faire appel au mégissier ou au tanneur. Le premier va traiter les peaux de chèvre, chevreau, mouton et agneau, et le deuxième toutes les autres (bovins, mais aussi reptiles). Il est donc normal que nous retrouvions régulièrement des usines de délainage à côté, ou directement associées, à celles de mégisserie. Par définition sont donc excluent de cette dénomination, toutes les matières non issues de la transformation de la peau animale.

L'industrie de lait et de la viande est étroitement liée à celle du cuir. L'un ne va pas sans l'autre. Il va donc de soit, que cette filière soit aussi concernée par le bien-être de l'animal. On dit à raison qu'un animal maltraité ne donne pas une belle peau. De fait, depuis des années le Syndicat Général des Cuirs et Peaux (SGCP), la Fédération Française de la Tannerie Mégisserie (FFTM) et le Conseil National du Cuir (CNC), aidés de CTC, mènent des actions de sensibilisation auprès des éleveurs et des abatteurs pour les inciter à vacciner les animaux, leur administrer des traitements antiparasitaires, améliorer les installations d’élevage et les conditions de transport. L'environnement est aussi au coeur de cette filière florissante. Les entreprises de la tannerie mégisserie sont soumises à la législation française et européenne sur les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE).

Cuir, une appellation protégée et réglementée.

« L’utilisation du mot « cuir » […] est interdite dans la désignation de toute autre matière que celle obtenue de la peau animale au moyen d’un tannage ou d’une imprégnation conservant la forme naturelle des fibres de la peau. » - article L.214-1 du code de la consommation – Il existe des matières pouvant qui ressemblent, qui sont issues de fruit ou de légumes, comme l'ananas ou le champignon, mais il ne peut y avoir le mot cuir associé à cette matière. L'imiation est aussi un problème pour cette filière. Les consommateurs sont régulièrement piégés par des matières qui imitent ses dessins et son aspect visuel. Il faut parfois être un fin connaisseur pour les différencier. Attention donc aux dénominations tannage végétal (transformation avec des tannins végétals) et vegan (matière non issue de la transformation de peaux animales).

Autre problème, il existe depuis quelques temps des matières issues du cuir, mais qui n'en est pas. C'est simplement une matière composée de poussière de cuir, de colle et autres produits inconnues. Donc vous pouvez avoir des chaussures arborant le logo de cette noble matière sur ses semelles, mais pour autant ces dernières ne sont pas en cuir véritable. Pour plus d'informations, je vous invite à lire notre article sur la définition des logos des étiquettes des souliers.

Au départ, le cuir est une peau.

La peau fait partie du Cinquième Quartier (toute partie de l’animal autre que la viande). Cette matière périssable doit suivre des procédés très strictes, pour être utilisée par la suite sur des chaussures, des sacs, des canapés... Sur les sites d’abattages, la peau est rigoureusement séparée de l’animal. Le gras et les muscles sont enlevés, cette opération se nomme le parage. 

Ensuite, vient tout le procédé du tannage et de la conservation des peaux. C'est lors de ces étapes que la matière prend sa forme définitive : lisse, daim, nubuck... mais aussi sa teinte. Parmis ces procédés vous allez retrouver : 

Le salage : les peaux sont recouvertes de sel pour éviter leur dégradation et afin d'éliminer l'eau. Elles sont empilées les unes sur les autres afin de faciliter l'écoulement de la saumure. Cette étape peut aussi être réaliser en foulon (Tonneau tournant sur son axe, rempli d’eau et d’agents tannants)

Le saumurage : les peaux sont plongés dans des bains remplis d'une solution saline.

Le séchage : Les peaux sont exposées à l’air libre ou en étuve afin de permettre leur déshydratation, avant pliage et stockage dans des chambres froides.

Le tri : avant dêtre vendues aux différents tanneurs ou négociants, ces peaux brutes sont triés et classées en fonctions de leur qualité, leur poid et évidement leur espèce.

Le travail de rivière

 

Cette étape a pour but d'éliminer  l'épiderme, les poils et les tissus graisseux ainsi que de nettoyer les peaux afin d'améliorer la pénétration des agents tannants. 

La trempe ou reverdissage : on hydrate la peau, pour lui redonner un taux d'hydration optimal pour les étapes suivantes. On élimine toutes les impuretés et on ajoute de l'antiseptique pour évituer la putréfaction de la peau.

L'épilage et le pelannage : on va utiliser des produits chimiques pour détruire la kératine, pour qu'ainsi tous les poils soient éliminés. Le pelannage consite à dégrader la fibre, pour les tannins pénètrent plus facilement lors des étapes du tannage. C'est grâce à ce procédé que l'on peut donner plus ou moins de souplesse à la matière.

L'écharnage : à l'aide d'une machine nommé écharneuse, on supprime les tissus sous-cutanés, pour ne conserver que le derme, et ainsi avoir notre peau prête pour passer en tannerie.

La dernière étape est donc le Tannage.

Vous l'aurez compris, le cuir est un produit qui regroupe plusieurs métiers et savoir-faire. Ceci explique que votre veste en cuir véritable est plus cher qu'un blouson en simili-cuir. Mais ceci explique aussi pourquoi il faut l'entretenir et le nourrir avec de bons produits comme le cirage, et bien le protéger pour qu'il dure dans le temps.


Centre réparation cuir

25 rue de Ponthieu
75008 Paris

Tél : 01 44 26 11 70
Portable : 07 70 22 83 04

Ateliers :
144 rue Thieux
60130 Catillon Fumechon
Tél : 03 44 78 86 20

Siret 402 722 433 00016


Inscrivez-vous à la newsletter

CookiesAccept

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Réparation du cuir © 2019 Tous droits réservés. Site web par l'Agence de Com' AJ-Création